Tu seras un homme, mon fils

  • Thomas Gornet © Jean-François Gornet

Thomas Gornet

Comme pour ma première pièce, Chercher le garçon (bourse d’encouragements du Centre national du Théâtre en 2013) j’ai envie de m’adresser encore une fois spécifiquement au public adolescent. Tu seras un homme, mon fils mettra en scène plusieurs situations très concrètes et quotidiennes entre une mère et son fils sur plusieurs années. Où l’on verra que ces deux personnes s’aiment autant qu’elles s’agacent, qu’elles se fuient autant qu’elles s’aimantent. Le point de départ de la pièce, construite en flash-back, étant la disparition, l’évaporation du fils.
Cette résidence à la Chartreuse est ma première phase de travail sur le texte, l’objectif étant de composer une trame précise.
J’ai envie de continuer à explorer l’écriture « en creux ». Je voudrais travailler encore plus profondément à tenter de suggérer plutôt que tout expliquer, à essayer que les lecteurs devinent ce qu’il y a entre les répliques.

 

Thomas Gornet est comédien, metteur en scène et auteur de théâtre mais aussi de romans pour la jeunesse (L’École des loisirs, Le Rouergue). Il codirige avec Marie Blondel et Julien Bonnet la Cie du Dagor qui est associée pour trois ans au Théâtre municipal de Coutances et qui défend dans ses spectacles, jeune public ou tout public, l’écriture contemporaine et le théâtre gestuel. Il a répondu à des commandes d’écriture pour les metteurs en scène Johanny Bert ou Alban Coulaud et pour l’Opéra de Limoges. Les Éditions du Rouergue viennent de publier Qui suis-je ? (janvier 2018), nouvelle version d’un roman paru en 2006 à L’École des loisirs et qui sera adapté au théâtre en 2018 par Yann Dacosta de la compagnie Le Chat Foin (Rouen).
 

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.