4e Studio Européen des écritures pour le théâtre

  • Participants du Studio européen de septembre 2018 © Alexandre Nollet

violence(s) politiques(s)

direction artistique Enzo Cormann

> écrivains-accompagnateurs : Marion Aubert (autrice), Enzo Cormann (écrivain, maître de conférences, co-responsable du département des écrivain.e.s dramaturges à l’Ensatt-France et chargé de cours à l’université Carlos III de Madrid (master de creación teatral - Aulas de las Artes, Espagne). Avec la participation de Laurent Muhleisen, directeur de la Maison Antoine-Vitez,traducteur, ainsi que trois à quatre  traducteurs et traductrices de la Maison Antoine-Vitez.

> 12 auteurs des pays partenaires pressentis au 1er juin 2018 : auteurs français et/ou francophones : Lisiane Durand Ensatt (France), Raphaël Gautier Ensatt (France), Faustine Noguès SACD (France), Baptiste Amann SACD (France), auteur suisse (en cours), Laurent Plumhans (Belgique), Guillaume Corbeil (Québec), Omar Youssef Souleimane (Syrien résidant en France) // auteurs non francophones : Martina Novakova université Carlos III de Madrid et Helena Tornero Institut Ramon Llull et Sala Beckett, Barcelone (Espagne), Franziska vom Heede (Allemagne), Eliza Alexandropoulou (Grèce), auteur roumain (en cours), Chrystèle Khodr (Liban)

> observateurs invités :  Nagy Souraty, auteur dramatique libanais.

L’objectif du Studio est de permettre à des jeunes dramaturges européens de lier connaissance et de confronter leurs travaux, leur vision du théâtre, leurs perspectives de création. Le Studio européen s’attache à mettre à l’étude les interrogations nées de la pratique artistique et les mutations en cours dans le champ dramaturgique. Il est conçu comme un lieu d’échanges intergénérationnels et internationaux, libre de toute hiérarchie académique ou culturelle. Pendant huit jours (quatre journées de rencontres entre les auteurs, suivies de quatre journées intensives d’ateliers), il réunit des écrivain(e)s dramaturges européens de vingt-cinq à trente-cinq ans et deux non européens.

Co-organisation la Chartreuse-CNES, l’Ensatt-École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre et la SACD-Société des auteurs et compositeurs dramatiques avec la participation de la Maison Antoine-Vitez-Centre international de la traduction théâtrale, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication et de l’ACCR dans le cadre du Programme NORA, et du projet Europe-Chartreuse, de l’université Carlos III de Madrid (master de creación teatral - Aulas de las Artes), de la SACD Belgique, de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Théâtre-danse (convention Chartreuse-WB/T-D), de l’institut Ramon Llull (Catalogne), du Goethe Institut, le SCAC de l’Ambassade de France au Liban (Beyrouth), du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et du ministère des Affaires étrangères et du Développement international de la République française (Consulat général de France à Québec) dans le cadre de la 66e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (convention Chartreuse-Centre des auteurs dramatiques de Montréal - CEAD).