Poussière d’étoile

  • Théo Touvet © Jean-Christophe Marmara
(titre provisoire)

THÉO TOUVET

— Je ne me souviens de rien.
Pourtant c’est mon histoire.

 

C’est une quête de sens, existentielle et nécessaire.
Une fresque qui court sur des milliards d’années.
Et avant ?
Et après ?

Reconnecter plus intimement le spectateur avec l’Univers qui l’a engendré.
Lui proposer de vivre une expérience visuelle, auditive et sensitive de sortie de corps.
Relier les neurosciences à l’astrophysique.
Puiser un émerveillement poétique et philosophique dans les dernières recherches scientifiques et artistiques.
Chercher tous azimuts des tentatives de réponses au fond de ses tripes et auprès des plus grands penseurs et poètes de notre temps et de notre Histoire.
C’est ce que je souhaite.
C’est l’histoire d’une particule née du Big Bang et momentanément nichée au sein d’une synapse d’un cerveau.

Théo Touvet est passé par Normale Sup’, Polytechnique, le MIT, la NASA, le CNAC, le CNSAD. Il a depuis coécrit et joué des spectacles avec David Lescot (Les Glaciers grondants) et Kaori Ito (Embrase-moi) et en écriture au plateau avec Olivier Letellier (La Nuit où le jour s’est levé, Rêv’errance), Christine Bastin (L’infiniment dedans) et à l’Opéra national de Vienne avec Irina Brook pour A Midsummer night’s dream [Puck] dont il signe aussi la chorégraphie. Après son solo de cirque (Existe en ciel) accueilli à la Chartreuse et au Panthéon, il travaille à présent pour son film (Panthéon) et son spectacle (Poussière d’étoile) sur l’espace et le temps, la matière et le vide, la vie et la mort.

Sélection Artcena Spring dans le cadre de présentations de projets de création cirque.
Avec le soutien du CDN de Toulouse; de la Chartreuse-CNES.