Feu Meinhof

  • PRUGNARD Nadège © Alex Nollet-La Chartreuse
(titre provisoire)

NADÈGE PRUGNARD

— On ne change pas la société avec des mots, parce que la société est devenue sourde aux cris du prolétariat.
Alors qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Tu veux que je te brûle de phrases impossibles ?
Que je dégueule l’eau bouillante du grand capital qui anéantit encore et encore ?
Que je crie en fauve psychique la nécessité de la lutte armée ?

Ce projet est lié à l’événement « Sorcières, le grand brasier » initié par les Plateaux Sauvages et le théâtre des Îlets-CDN de Montluçon où nous sommes une douzaine d’autrices invitées à réfléchir sur ce qui ferait de nous des « sorcières contemporaines », qui « mériteraient » d’être brûlées, sur les plans de la sexualité, de la maternité, du pouvoir, de l’argent, de la création artistique… Pour ma part, j’ai choisi de m’inspirer d’Ulrike Meinhof, de la Fraction Armée Rouge et d’Action Directe et de travailler à une critique poétique du capitalisme, à une écriture « en armes ».

 

Autrice, comédienne et metteuse en scène, Nadège Prugnard dirige la compagnie Magma Performing Théâtre depuis 1999 et est actuellement artiste associée au théâtre des Îlets-CDN de Montluçon. Poétesse de la scène, elle écrit pour le théâtre, les arts de la rue, la performance et la scène rock. Nadège Prugnard a reçu le prix SACD art de la rue en 2018. Elle est éditée aux Éditions de l’Entretemps et Al Dante. No Border est publié aux Éditions Moires. Fado dans les veines a été sélectionné par la commission de la FATP lors de l’appel à projets 2019 et bénéficiera d’une aide à la production et d’une tournée dans différents ATP de France.

Commande du théâtre des Îlets-Centre dramatique national de Montluçon et Les Plateaux Sauvages, Paris.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.