Compagnie Art.27 / Thierry Otin

  • À Titre Provisoire, visuel © 2011 Sandrine Gergaud

À Titre Provisoire

« En face / le pire / jusqu’à ce / qu’il fasse rire »
Beckett Poèmes suivi de Mirlitonnades, Les Éditions de Minuit, 1978
 

C’est sur cette résolution motrice qu’À Titre Provisoire visite par une succession de petits tableaux comment chacun se débrouille avec l’idée de sa propre fin et comment la mort semble être par sa proximité industrieuse, ressort de l’existence. Comment son apprivoisement, sa transcendance, sa démystification rendent la vie plus intense et plus palpable. À la façon d’une petite danse de Chaplin patinant au bord du vide dans Les Temps Modernes, il s’agit d’une tentative de flirter avec la mort, de s’en amuser, de la décaler et de voir éclore furtivement, par cette conjuration, le plaisir brut d’exister.

Compagnie Art.27 / Thierry Otin (Provence-Alpes-Côte d'Azur)

texte Catherine Monin,
mise en scène, scénographie Thierry Otin
jeu Emmanuel Baillet, Olivier Barrere, Estelle Galarme, Catherine Monin, Thierry Otin
création lumière Julian Rousselot
création sonore Éric Dubos
construction décor Christian Eysseric
remerciements Jean-Bas Nehr, Fred Guliani

C’est au terme d’une résidence à la Chartreuse en avril dernier que Catherine Monin a finalisé l’écriture d’À Titre Provisoire. Ce projet est la septième création de la Compagnie Art.27 qui, travaillant principalement à partir d’écritures contemporaines, a mis en scène en 2009 Le Nord perdu du même auteur.

Les répétitions au tinel de la Chartreuse, après celles en résidence à la Scène nationale de Cavaillon, seront une des dernières étapes de travail avant la création au Théâtre des Halles d’Avignon en juillet prochain.  

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES, de la Scène nationale de Cavaillon, de la Région et de la DRAC Paca.

Création à Avignon au Théâtre des Halles (Salle du Chapitre) du 5 au 27 juillet 2014 à 18h30 (relâche le 16) - durée: 1h15