GabrielIle Capitaine, mon Capitaine

  • Marcelino Méduse © Sébastien Marchal
  • Paul Francesconi © DR

Marcelino Méduse, Paul Francesconi

compagnie Aberash / La Réunion

Gabriel|le. Lorsque le père meurt, la fille se voit dans l’obligation de lui rendre hommage. Dans l’immédiat de cette mort, elle se confronte à l’interdit. Une femme ne peut honorer les morts. « Mon zézèr, je te le susurre : je suis terrifiée. »

Capitaine, mon Capitaine. Au milieu d’un typhon, en pleine mer, une femme, capitaine d’un navire, fait face à la mutinerie de son équipage, qu’elle doit pourtant conduire à bon port, au-delà des vents contraires.

- Paul, je veux écrire une nouvelle pièce pour les grands. J’aimerais que tu en écrives une pour les petits.
- Oui Marcelino, de quoi parlera ta pièce ?
- Ce sera l’histoire de Gabrielle, elle devra enterrer son père.
- Quel serait le lien de ces deux histoires ?
- La mort, principalement. Elle relie toutes les histoires. Et puis je veux aborder l’absurdité du genre, ça pourrait être intéressant à La Réunion. (Silence.) Elle te manque ton île ?
- Toujours. Que vas-tu faire de ces textes ?
- D’abord on les écrit côte à côte. En construisant des ponts, des passerelles. Des rencontres. Puis je les mets en scène et je confronte nos écritures.
- J’ai envie d’un voyage sur l’eau affrontant la mort. Le voyage d’une capitaine.

 

Paul Francesconi est auteur et metteur en scène de la compagnie Soleil Glacé. Ses textes sont édités chez Lansman, et il est auteur-coopérateur du Théâtre de l’Union–CDN du Limousin.
Marcelino Méduse est auteur et metteur en scène de la compagnie Aberash. Ses questionnements traversent ses deux langues maternelles : le créole et le français.

Commande de la Compagnie Aberash.
Aide à l’écriture de la Direction des affaires culturelles de l’Océan Indien, de la Région Réunion et du Département de La Réunion.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.