You are here

La Boîte de pandore

  • Marion Coulomb et Pépita Car ©Pépita Car

MARION COULOMB ET PÉPITA CAR

Cie Attention Fragile

Marion Coulomb, autrice, interprète
Pépita Car, metteuse en scène, photographe
Gilles Cailleau, auteur

Puzzle circassien d’une mémoire traumatique et d’un combat pour la légèreté.

La Boîte de Pandore dessine, à partir d’une écriture de cirque, le récit fragmenté de l’adolescence de Marion, où elle a connu la monstruosité du viol qui côtoie le silence, la honte. La genèse, c’est un procès aux assises, dans lequel elle a été partie civile, puis sa rencontre avec Gilles Cailleau et Pépita Car. Ce sera un solo de cirque, non pas devant les gens, mais parmi eux et une exposition à co-construire avec le public.

Nous utilisons l’écriture dite « de plateau » et dessinons le spectacle sous forme d’épisodes qui découpent l’histoire de façon non chronologique. Comme pour recomposer le puzzle de la mémoire traumatique, qui se mêle aux souvenirs légers de l’enfance, aux rêves du futur qui subsistent. A travers ces épisodes, nous nous appuyons sur des fils rouges dramaturgiques : le procès, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte, le « après ». Comment rester debout, vivante et à quel prix ?

Marion Coulomb, autrice, interprète - Née en 1991 à Valence, elle étudie le graphisme, le dessin… elle passe aussi plusieurs années en école de cirque (Piste d’Azur…) où elle se spécialise en corde lisse, lancer de couteau et musique live. 

Pépita Car, metteuse en scène, photographe - Née à Marseille en 1988, elle a parcouru le monde avec la troupe de ses parents (l’Agence de Voyages Imaginaires) et plus tard à travers ses missions professionnelles. Touche à tout, elle joue, met en scène, photographie...

 

Dans le cadre de la résidence d’écriture à Gatti, La Boîte de pandore est soutenue par Le Pôle, scène conventionnée d’intérêt national, Arts en circulation, Le Revest les Eaux (83).
La pièce sera créée en 2022.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES