You are here

La perte du langage

  • Faustine Noguès © Madie B
  • Rafael de Paula © Andres Labarca
(titre provisoire)

FAUSTINE NOGUÈS ET RAFAEL DE PAULA

France

Comment écrire un spectacle qui mêlerait de façon organique matière textuelle et langage du mât chinois ? Et comment, grâce à ce mélange, évoquer la sensation de perte que l’on éprouve lorsqu’on ne peut pas s’exprimer dans sa langue maternelle ? Nées de la rencontre entre Faustine Noguès, autrice dramatique et Rafael de Paula, chorégraphe, acrobate au mât chinois, ces questions sont le point de départ d’une recherche qui interroge nos rapports à l’expression verbale en articulant l’écriture textuelle et celle du mât.

Faustine Noguès est l’autrice de six pièces de théâtre. Elle est également directrice artistique de la compagnie Madie Bergson au sein de laquelle elle met en scène certains de ses textes. Sa pièce Surprise parti, publiée aux Éditions Théâtrales, a été particulièrement repérée et a reçu plusieurs prix (Artcena, Journées des auteurs de Lyon, Beaumarchais-SACD).

Rafael de Paula est né au Brésil. Issu de la 23e promotion du Centre National des Arts du Cirque (CNAC), il crée la compagnie du Chaos, compagnie de cirque contemporain pour porter ses projets de développement et de création transdisciplinaire autour du cirque, de la danse et des arts numériques. Au sein de cette compagnie, Rafael de Paula mène un travail de recherche et de développement d’un langage chorégraphique et dramaturgique avec son agrès, le mât chinois. Il a créé les spectacles Vigilia (2014), Nebula (2016), Nonada (2017) ou encore Ikuemän (2019).

Bourse Artcena Auteurs en tandem

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES