Nos champs

  • Clémentine Baert © Alex Nollet/La Chartreuse

CLÉMENTINE BAERT

Nos champs est un spectacle qui s’intéresse à comment la crise économique et sociale actuelle s’immisce dans l’intimité de nos vies et plus particulièrement dans celles de quatre femmes. Quelles sont ses interférences, ses impacts sur leurs quotidiens, leurs désirs, leurs choix ?

Pour cette pièce, je vais me concentrer sur des correspondances entre l’individu comme être de désir et la question de la dette comme principe économique.
Je chercherai à établir des parallèles entre le microcosme que représente une personne (son corps, ses désirs, ses obsessions, ses fluides…) et le macrocosme que peut être la société dans laquelle elle évolue, ici la sphère économique (ses flux financiers, d’informations, ses spéculations…).

Il s’agira du désir pris dans toutes ses acceptions : sexuel, de reconnaissance, de pouvoir, de compréhension, et comment ce désir, quel qu’il soit, nous amène à devenir l’objet de tous les regards, à s’endetter pour posséder plus, à posséder plus pour survivre, afin d’asseoir, de garantir, de modifier sa position sociale.
Cette question de la dette et du désir sera au centre de ma recherche dans le travail d’écriture et de mise en scène que je mettrai en parallèle avec la question fondamentale de quelle résistance ces femmes peuvent-elles opposer à cette société capitaliste pour ne pas être anéanties par cette dernière.

 

Clémentine Baert crée Alors, est-ce que c’est là ? au Théâtre de Vanves en 2015, solo qui est repris au T2G–Théâtre de Gennevilliers, au TDB–Théâtre Dijon Bourgogne et au Falaki Theatre du Caire. En 2016, elle présente Un Matin, spectacle jeune public, au Théâtre de Vanves qui a été présenté également au T2G–Théâtre de Gennevilliers, repris sur la saison 2017/2018 et qui est actuellement en tournée. En tant qu’interprète, elle joue dernièrement dans À nous deux maintenant mis en scène par Jonathan Capdevielle. Elle a travaillé au théâtre notamment avec Pascal Rambert, Robert Wilson, Georges Lavaudant, Bernard Sobel, Christophe Fiat, Oriza Hirata et Thomas Quillardet. Au cinéma, on a pu la voir entre autres dans des films de Jean-Charles Fitoussi, Emmanuel Mouret, Siegrid Alnoy, Olivier Dahan, Philippe Lioret, Wim Wenders et prochainement Guillaume Canet, Cédric Anger.

 

Avec le soutien du Théâtre de Vanves et de la Chartreuse-CNES.