Retrouve-moi en banlieue | pronađi me u predgrađu (titre provisoire)

  • Iva Brdar © Laslo Antal

Iva Brdar (Serbie)

Deux filles arrivent dans un festival de musique « uniquement sur invitation » qui se tient dans un endroit totalement perdu. Mais le festival n’est pas tel qu’elles se l’imaginaient. D’une scène de concert à l’autre, elles sont confrontées au vide, à différents personnages qui ne savent pas ce qu’ils font là, ni qui organise le festival et dans quel but.

Inspirée par les festivals Fyre et Burning Man, cette pièce est le deuxième volet d’une trilogie qui questionne le rapport entre l’Ouest et l’Est. (Le premier volet Pouces en l’air, avait pour sujet un concours d’auto-stop). Iva Brdar nous plonge dans le quotidien chaotique d’une génération. Il est question de fuite. Mais quelle fuite ? Fuite de la réalité ? Fuite de soi-même ?

 

Iva Brdar, née en 1983 à Belgrade (Yougoslavie), est autrice de théâtre et scénariste. Elle a fait des études de dramaturgie à la Faculté des arts dramatiques de Belgrade et un master d’Études théâtrales à Paris 3 – Sorbonne Nouvelle. Pouces en l’air a fait partie de la présélection du festival Theatertreffen Stückemarkt de Berlin, a gagné le prix du meilleur texte dramatique en Serbie, a été créée aux Schauspiel Stuttgart (Allemagne) et Cherry Arts (États-Unis), traduite en plusieurs langues et sa traduction par Tiana Krivokapic a été soutenue par la Maison Antoine-Vitez. Iva Brdar a reçu le prix du meilleur texte dramatique en Serbie – le prix de Sterijino pozorje – ainsi que le Berlin Brücke Theaterpreis et à deux reprises le prix de Radio Belgrade pour ses pièces radiophoniques. En Allemagne, elle est représentée par l’éditeur Rowohlt Verlag. Elle a traduit en serbe les pièces de Michel Vinaver, David Lescot, Philippe Minyana et Luc Tartar. Elle a participé au Studio européen à la Chartreuse en juin 2015.

 

Bourse Odyssée-ACCR.
Avec le soutien du ministère de la Culture.