Noires mines Samir

  • Antoine D'Heygere © Nicolas Drouet
  • Julie Ménard © Alex Nollet-La Chartreuse

ANTOINE D’HEYGERE, JULIE MÉNARD

Collectif l a c a v a l e / Hauts-de-France

auteur, metteur en scène Antoine d’Heygere
autrice, dramaturge Julie Ménard
comédien Bachir Tlili
collaboratrice artistique Chloé Simoneau

 

— Je voudrais bien être heureux, mais je sais que je serai jamais heureux. Je dois le payer.
Je dois payer quelque chose. Mais je sais pas quoi.

 

Noires mines Samir est l’histoire d’une malédiction qui poursuit une famille d’immigrés algériens arrachée à ses montagnes kabyles pour les mines du nord de la France. C’est le récit de son sixième enfant à qui personne n’a transmis la langue et le savoir de ses ancêtres. C’est l’histoire de ce jeune garçon de treize ans qui découvre son homosexualité en même temps que la colle à rustine. Condamné pour l’éternité, entouré par les voix de son passé, Samir tourne en rond entre les quatre murs de sa chambre. Il fume et écoute en boucle les chansons de sa jeunesse perdue.
En 2014, je rencontre A sur le tournage d’un de mes films documentaires. Depuis, je lui rends visite dans sa chambre d’hôpital. Au fil des témoignages que je recueille, une amitié se tisse. Inspiré par
Rendez-vous Gare de l’Est de Guillaume Vincent et avec l’aide du collectif l a c a v a l e, je décide de me lancer dans l’écriture dramatique.
A dans la vie devient Samir sur scène.
Avec Julie Ménard, lors de notre résidence à la Chartreuse, les propositions du comédien Bachir Tlili au plateau nous aideront à donner au texte sa forme finale.

Avec le soutien de l’EPSM de l’agglomération lilloise, Saint-André-lez-Lille ; du Théâtre Artéphile, Avignon ; de la Chartreuse-CNES ; de la Maison Folie Moulins / Wazemmes, Lille ; du Le Vivat, Armentières ; du Théâtre Massenet, Lille.