Pacific Palisades

  • Guillaume Corbeil © Le Quartanier Justine Latour

Guillaume Corbeil

Québec

Guillaume Corbeil revient à la Chartreuse pour terminer sa pièce Pacific Palisades, commencée en résidence en septembre 2018 dans le cadre du programme de réciprocité CEAD - Chartreuse. Ce monologue pseudo-documentaire relate une aventure tout aussi extraordinaire que fausse qu’aurait vécue l’auteur à Los Angeles en 2015, alors qu’il aurait enquêté sur un homme qui prétendait être un agent secret extraterrestre. Ce fait divers réel nous amène à réfléchir sur la nécessité de la fiction pour habiter un monde sinon inhospitalier, absurde et désespérant.

 

 

Résidence septembre 2018 :

Se jouant des codes du théâtre documentaire, La Fabrication de la preuve raconte l’histoire de Jeffrey Alan Lash, un Américain qui a persuadé son entourage qu’il était un agent secret mi-homme, mi-extraterrestre. Si l’acteur sur scène se présente comme étant Guillaume Corbeil, bien vite sa réalité d’auteur de théâtre en pyjama à la maison lui paraît trop étroite. Il part donc à Hollywood mener une enquête sur Lash. Peut-être volontairement, il se voit propulsé dans un thriller halluciné, qui n’est pas sans rappeler le délire de ce même Jeffrey Alan Lash. La pièce se veut un plaidoyer pour la fiction, nécessaire pour rendre habitable un monde sinon absurde et inhospitalier.

Auteur de plusieurs pièces de théâtre, Guillaume Corbeil a remporté cet été l’Iris du meilleur scénario au Gala Québec Cinéma pour le long-métrage À tous ceux qui ne me lisent pas.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.