Seuls dans la nuit

  • Gwendoline Soublin © Morgane Drouot

GWENDOLINE SOUBLIN

compagnie La Nuit te soupire / Nouvelle-Aquitaine
metteur en scène Anthony Thibault
autrice Gwendoline Soublin
avec Fatima Aibout, Alexia Krioucoff, Pier Lamandé

Un soir d’hiver, alors qu’elle rentre chez elle en voiture après son travail, Nour, une aide à domicile de cinquante-cinq ans, est confrontée à un phénomène lumineux aussi beau qu’étrange au milieu des  vignes rémoises. Cet événement, indéfinissable et peu partageable avec son mari Paco, lui ouvre des horizons nouveaux et vient déstabiliser son « inaltérable légalité quotidienne ». Comment un objet mystérieux qui sitôt apparu disparaît, peut-il troubler quelqu’un au point de modifier durablement son rapport au monde et à sa propre existence ? En empruntant autant à la sociologie, à la poésie qu’au genre fantastique, ce texte viendra interroger sur scène notre rapport au merveilleux, au cosmos et à l’« impalpable ». Pour mieux raconter nos vies d’ici ?

Création 11 au 20 mars 2020 au Glob Théâtre à Bordeaux.

L’autrice Gwendoline Soublin aime coudre les genres entre eux, inventer des protocoles ludiques, des langues plurielles et vivaces, des textes graphiques qui racontent notre monde contemporain à l’aune d’un nécessaire travail documenté. Seuls dans la nuit, commande de la compagnie La Nuit te soupire - Anthony Thibault, liera science et rêverie, macro et micro, univers et intimité. La résidence à la Chartreuse sera l’occasion de finaliser le texte et travailler au plateau avec les comédiennes et le comédien de la future création.

Commande par la Compagnie La Nuit te soupire. Bourse d’écriture dramatique de l’OARA. Texte lauréat du Festival Jamais Lu 2019, Paris.

Coproduction Le Gallia Théâtre et Le Glob théâtre. En résidence rémunérée OARA au Glob théâtre de Bordeaux. Avec le soutien de l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine ; des Maisons Mainou en Suisse ; de la Maison Maria Casarès-Domaine de la Vergne ; de la Chartreuse-CNES ; du Festival d’Automne à Paris.