Imperious Women

  • Alison CROGGON © Alex Nollet-La Chartreuse

ALISON CROGGON

Australie

Imperious Women retrace l’histoire des Pankhurst: Emmeline et ses trois filles, Christabel, Adela et Sylvia. Une famille d’éminentes suffragettes au début du XXe siècle qui se déchire lorsqu’Emmeline et deux de ses filles se mettent à prôner un impérialisme xénophobe alors que Sylvia devient une socialiste anti-impérialiste. L’idée est d’explorer ces deux visions opposées du monde et, dans une fusion entre le passé et le présent, d’ausculter les contradictions et les problématiques du féminisme contemporain.

Imperious Women est la deuxième collaboration d’Alison Croggon avec The Rabble, une des principales compagnies de théâtre indépendantes d’Australie. Leur première collaboration, My Dearworthy Darling, a été écrite à la Chartreuse en 2017 en cherchant comment le texte pouvait répondre à l’approche singulière de cette compagnie qui créée un théâtre physique/visuel et audacieusement poétique. Alison Croggon a ensuite retravaillé le texte en étroite collaboration avec la compagnie, et en y intégrant les spécificités de son processus créatif.

 

Au cours des trente dernières années, Alison Croggon a publié des recueils de poèmes, des romans, des oeuvres critiques, des pièces de théâtre, des livrets d’opéra, pour lesquels elle a reçu de nombreux prix. Plus récemment, elle a réécrit le dialogue du Fidelio de Beethoven pour le festival de Perth 2020 et est l’autrice de My Dearworthy Darling, pièce remarquée au Malthouse Theatre de Melbourne en 2019. Parmi ses publications les plus récentes citons un recueil de textes critiques, Remembered Presences (Currency Press, 2018), Criticism, Performance and the Need for Conversation (Plateform Paper, 2019) et le roman pour enfants The Threads of Magic (Walker Books, R.-U. et Australie, 2020).

Bourse Odyssée-ACCR avec le soutien du ministère de la Culture.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.