You are here

Solastalgia

  • Lorette Moreau

LORETTE MOREAU ET AMEL BENAISSA

Belgique

Solastalgia : néologisme inventé par le philosophe australien Glenn Albrecht pour décrire une forme de détresse psychique causée par la modification brusque d’un environnement familier. Voir aussi : éco-anxiété.

J’ai grandi avec une mère militante écologiste, dans une maison où les mots « crise climatique », « empreinte carbone » et « extinction des espèces » étaient prononcés plus souvent que « avoir de bonnes notes », « finir son assiette » ou « planifier les vacances »...

La solastalgie est un état familier.

La crise climatique me met dans un état de sidération. Envahie d’une tristesse profonde et paralysante. Seule et impuissante.

L’effondrement est en cours, autour de et dans mon corps.

Solastalgia est la mise en œuvre d'un rituel collectif de réconfort : un moment de consolation où puiser des forces pour trouver le chemin de l'action.

 

Lorette Moreau, porteuse de projet
Amel Benaissa, musicienne
Greta, fougère
Alice Broyelle, direction de production

Lorette Moreau est une fabricante de spectacles hybrides, souvent immersifs et sensoriels. Elle a créé entre autres Cataclop enzovoorts, spectacle parcours-méta sur la posture de spectateurice ; ({:}) imprononçable, exploration de la vulve comme un paysage ; et On va bâtir une île et élever des palmiers sur les modes d’organisation collective dans le contexte de crise climatique.

Pour cette résidence d’écriture pluridisciplinaire à la Chartreuse, elle collaborera avec Amel Benaissa, musicienne et comédienne. L’objet de la résidence sera d’élaborer ensemble une partition de chant collectif associée à un protocole expérimental d’invitation au chant choral. 

Résidences et soutien: CC De Grote Post, Le Corridor, le Service Provincial des Arts de la Scène asbl / La Fabrique de Théâtre, Le comité mixte France/ FWB - la Chartreuse-CNES (Villeneuve-Lez-Avignon). Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du Théâtre (bourse de recherche)

Coproduction : La Balsamine