Collectif Traverse

Le programme

Jeudi 19 juillet

Entrailles
11H15 STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H30

Pauline Ribat
avec Xavier Czapla, Sonia Floire, Nolwenn Korbell, Lionel Lingelser, Pauline Ribat ; collaboration artistique Baptiste Girard
création et régie son Sarah Bradley 

La révolution numérique est en train d’ébranler les schémas qui dictent nos rapports amoureux depuis des siècles, inventant d’autres manières de communiquer, de se contacter, de s’adresser. Construite comme une série de tableaux qui, juxtaposés, résonnent les uns avec les autres, Entrailles dresse le portrait d’une génération, d’une époque et fait se mêler l’histoire d’un couple avec les questionnements de toute une société moderne.

Coproduction Espace Malraux-Scène nationale de Chambéry et de la Savoie.

 

▪ Ouvreuse
14H15 CAVE DU PAPE | DURÉE ESTIMÉE 1H

Julie Ménard
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

Elle est au bout du Scotch. Pour ne pas sombrer, elle s’accroche à d’autres. Elle étreint pour se garder en vie. Elle boit pour filtrer la douleur. L’inertie du monde lui semble intenable, elle va se laisser déborder.

Ce texte a été écrit pour le Festival En Acte(s).

 

Ce qui nous reste de ciel
16H STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H15

Kevin Keiss
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

À travers les histoires croisées de deux fratries, je veux questionner notre rapport à la foi, à la présence de l’invisible dans nos vies, au surgissement du destin. Comment croit-on ? Comment est-on cru ? Quelle porosité entre la folie et la croyance ? Cette pièce est le premier mouvement d’une trilogie.

À paraître chez Actes Sud-Papiers.

 

 

En cours de manifeste#1
20H30 JARDIN DU PROCUREUR | DURÉE ESTIMÉE 1H

acteurs/actrices - auteurs/autrices du Collectif Traverse : Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard, Pauline Ribat, Yann Verburgh
regard extérieur Rémy Barché

Que signifie « faire collectif » ? Que peut-on écrire à plusieurs ? Pourquoi écrire du/pour le théâtre aujourd’hui ? Quelle(s) place(s) voulons-nous pour les auteur.trice.s vivant.e.s ? Qu’est-ce qu’écrire un manifeste ? Cela rime-t-il nécessairement avec consensus ou est-ce aussi l’endroit de la contradiction ? Que faire de nos irréconciliables ?

Nous envisageons le manifeste comme une forme mouvante, changeante, en perpétuelle élaboration. Pour éprouver nos positions, les compléter, les revoir. Pour prendre le temps de nous tromper, de nous répéter, de nous dédire. Nous voulons prendre le risque de l’enthousiasme, de la révolte, du en-ce-qui-me-concerne, du oui et du non, du à chaud et du long terme. Nous voulons formuler les questions telles qu’elles s’imposent à nous à l’instant « t » de notre réflexion, de nos parcours collectifs et individuels. Nous voulons écrire un manifeste comme nous formons un collectif : sur le vif, à l’envie. Le collectif est notre manifeste. C’est donc le collectif que nous tenterons d’écrire. Pendant plusieurs semaines, nous nous écrirons, nous questionnerons les uns les autres sur l’écriture, nos conditions de travail, nos expériences, nos aspirations. Nous nous répondrons, nous contredirons, tâcherons de nous comprendre et de nous prolonger. Nous mettrons en forme — et en scène — une pensée collective à l’œuvre, un collectif en cours de manifeste.

 

 

Entrailles
11H15 STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H30

Pauline Ribat
avec Xavier Czapla, Sonia Floire, Nolwenn Korbell, Lionel Lingelser, Pauline Ribat ; collaboration artistique Baptiste Girard
création et régie son Sarah Bradley 

La révolution numérique est en train d’ébranler les schémas qui dictent nos rapports amoureux depuis des siècles, inventant d’autres manières de communiquer, de se contacter, de s’adresser. Construite comme une série de tableaux qui, juxtaposés, résonnent les uns avec les autres, Entrailles dresse le portrait d’une génération, d’une époque et fait se mêler l’histoire d’un couple avec les questionnements de toute une société moderne.

Coproduction Espace Malraux-Scène nationale de Chambéry et de la Savoie.

 

▪ Ouvreuse
14H15 CAVE DU PAPE | DURÉE ESTIMÉE 1H

Julie Ménard
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

Elle est au bout du Scotch. Pour ne pas sombrer, elle s’accroche à d’autres. Elle étreint pour se garder en vie. Elle boit pour filtrer la douleur. L’inertie du monde lui semble intenable, elle va se laisser déborder.

Ce texte a été écrit pour le Festival En Acte(s).

 

Ce qui nous reste de ciel
16H STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H15

Kevin Keiss
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

À travers les histoires croisées de deux fratries, je veux questionner notre rapport à la foi, à la présence de l’invisible dans nos vies, au surgissement du destin. Comment croit-on ? Comment est-on cru ? Quelle porosité entre la folie et la croyance ? Cette pièce est le premier mouvement d’une trilogie.

À paraître chez Actes Sud-Papiers.

 

 

En cours de manifeste#1
20H30 JARDIN DU PROCUREUR | DURÉE ESTIMÉE 1H

acteurs/actrices - auteurs/autrices du Collectif Traverse : Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard, Pauline Ribat, Yann Verburgh
regard extérieur Rémy Barché

Que signifie « faire collectif » ? Que peut-on écrire à plusieurs ? Pourquoi écrire du/pour le théâtre aujourd’hui ? Quelle(s) place(s) voulons-nous pour les auteur.trice.s vivant.e.s ? Qu’est-ce qu’écrire un manifeste ? Cela rime-t-il nécessairement avec consensus ou est-ce aussi l’endroit de la contradiction ? Que faire de nos irréconciliables ?

Nous envisageons le manifeste comme une forme mouvante, changeante, en perpétuelle élaboration. Pour éprouver nos positions, les compléter, les revoir. Pour prendre le temps de nous tromper, de nous répéter, de nous dédire. Nous voulons prendre le risque de l’enthousiasme, de la révolte, du en-ce-qui-me-concerne, du oui et du non, du à chaud et du long terme. Nous voulons formuler les questions telles qu’elles s’imposent à nous à l’instant « t » de notre réflexion, de nos parcours collectifs et individuels. Nous voulons écrire un manifeste comme nous formons un collectif : sur le vif, à l’envie. Le collectif est notre manifeste. C’est donc le collectif que nous tenterons d’écrire. Pendant plusieurs semaines, nous nous écrirons, nous questionnerons les uns les autres sur l’écriture, nos conditions de travail, nos expériences, nos aspirations. Nous nous répondrons, nous contredirons, tâcherons de nous comprendre et de nous prolonger. Nous mettrons en forme — et en scène — une pensée collective à l’œuvre, un collectif en cours de manifeste.

 

 

Samedi 21 juillet

▪ Du Sang aux lèvres (après Coriolan)
11H15 STUDIO | DURÉE ESTIME 1H

Riad Gahmi
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

C’est une pièce sur le terrorisme. Et sur un type encagoulé. Et sur ceux qui regardent et causent des vidéos du type encagoulé. Et sur nos enfants, qui s’encagoulent comme on chope la grippe, parce que quitte à vivre dans un blockbuster, autant signer son nom au générique. Et sur les choses qu’ils ont à nous dire, qu’il est urgent d’entendre, auxquelles on n’entend rien.

 

Gaby et les garçons
14H15 SALLE GOTHIQUE | DURÉE ESTIMÉE 1H

Adrien Cornaggia
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

éditions Théâtrales, 2018

Gaby a deux copains formidables, quoique très différents, avec qui elle passe de délicieuses journées d’été. Le premier, c’est Clovis, un irascible. Il n’aime pas du tout qu’on moque son prestigieux prénom. Cédric, lui, aime faire des records. On le dit champion de ci ou ça. Lors de cet été, Cédric est sur le point de battre un sacré record.

 

 

▪ La neige est de plus en plus noire au Groenland
16H STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H

Yann Verburgh
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

Quartett éditions, 2017

Une fable écologique sur l’obsolescence programmée pour dénoncer les ravages d’un capitalisme vorace et prédateur sur notre environnement et notre intimité. Carole, ingénieure chef-produit, se voit obligée d’augmenter le taux de remplacement de son dernier prototype de machine à laver en diminuant la durée de vie de l’appareil. Au même moment, Sylvain, son mari, tente d’accompagner son propre père vers la mort...

 

Faites l’amour
20H30 JARDIN DU PROCUREUR | DURÉE ESTIMÉE 1H20

acteurs/actrices - auteurs/autrices du Collectif Traverse : Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard, Pauline Ribat, Yann Verburgh
regard extérieur Maëlle Poésy
composition et musique live Groupe PhanTTom

Pour un instant
Ne pleurez plus
Jetez vos yeux dans le soleil
Pour un instant
Ne gémissez plus
Aboyez comme un chevreuil
Ne restez pas seul
Trouvez compagnie
Fondez une utopie
Travestissez le monde
FAITES L’AMOUR
Ceci n’est pas un ordre
C’est une invitation au désordre

Nous vous invitons à une lecture pop autour des thèmes de l’amour et du désir. Nous vous invitons à une traversée électrique de six écritures singulières qui ont l’envie de se mêler. Le groupe PhanTTom est avec nous sur scène, avec un set original qui finit en concert. L’entrelacement des différents textes opère comme une caisse de résonance — de nos singularités individuelles et de notre singularité collective. Nos écritures témoignent d’un état du monde — tel que nous l’éprouvons — où les palpitations amoureuses nous semblent être devenues des failles salutaires.

▪ suivi du concert du Groupe PhanTTom 

JARDIN DU PROCUREUR

avec Pablo Brunaud (basse, piano, chant) et Romain Tiriakian (guitare, clavier, chant)
accompagnés de Guillaume Marsault (batterie, percussions)

PhanTTom est un duo d’indie pop français formé en 2015. Romain Tiriakian et Pablo Brunaud, au travers d’un songwriting mêlant élégance feutrée et aphorisme élodique, nous invitent dans un monde en noir et blanc où les protagonistes se complètent, portés par des textes en français et en anglais aux teintes épurées.

 

 

▪ Du Sang aux lèvres (après Coriolan)
11H15 STUDIO | DURÉE ESTIME 1H

Riad Gahmi
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

C’est une pièce sur le terrorisme. Et sur un type encagoulé. Et sur ceux qui regardent et causent des vidéos du type encagoulé. Et sur nos enfants, qui s’encagoulent comme on chope la grippe, parce que quitte à vivre dans un blockbuster, autant signer son nom au générique. Et sur les choses qu’ils ont à nous dire, qu’il est urgent d’entendre, auxquelles on n’entend rien.

 

Gaby et les garçons
14H15 SALLE GOTHIQUE | DURÉE ESTIMÉE 1H

Adrien Cornaggia
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

éditions Théâtrales, 2018

Gaby a deux copains formidables, quoique très différents, avec qui elle passe de délicieuses journées d’été. Le premier, c’est Clovis, un irascible. Il n’aime pas du tout qu’on moque son prestigieux prénom. Cédric, lui, aime faire des records. On le dit champion de ci ou ça. Lors de cet été, Cédric est sur le point de battre un sacré record.

 

 

▪ La neige est de plus en plus noire au Groenland
16H STUDIO | DURÉE ESTIMÉE 1H

Yann Verburgh
avec les auteurs/autrices du Collectif Traverse

Quartett éditions, 2017

Une fable écologique sur l’obsolescence programmée pour dénoncer les ravages d’un capitalisme vorace et prédateur sur notre environnement et notre intimité. Carole, ingénieure chef-produit, se voit obligée d’augmenter le taux de remplacement de son dernier prototype de machine à laver en diminuant la durée de vie de l’appareil. Au même moment, Sylvain, son mari, tente d’accompagner son propre père vers la mort...

 

Faites l’amour
20H30 JARDIN DU PROCUREUR | DURÉE ESTIMÉE 1H20

acteurs/actrices - auteurs/autrices du Collectif Traverse : Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard, Pauline Ribat, Yann Verburgh
regard extérieur Maëlle Poésy
composition et musique live Groupe PhanTTom

Pour un instant
Ne pleurez plus
Jetez vos yeux dans le soleil
Pour un instant
Ne gémissez plus
Aboyez comme un chevreuil
Ne restez pas seul
Trouvez compagnie
Fondez une utopie
Travestissez le monde
FAITES L’AMOUR
Ceci n’est pas un ordre
C’est une invitation au désordre

Nous vous invitons à une lecture pop autour des thèmes de l’amour et du désir. Nous vous invitons à une traversée électrique de six écritures singulières qui ont l’envie de se mêler. Le groupe PhanTTom est avec nous sur scène, avec un set original qui finit en concert. L’entrelacement des différents textes opère comme une caisse de résonance — de nos singularités individuelles et de notre singularité collective. Nos écritures témoignent d’un état du monde — tel que nous l’éprouvons — où les palpitations amoureuses nous semblent être devenues des failles salutaires.

▪ suivi du concert du Groupe PhanTTom 

JARDIN DU PROCUREUR

avec Pablo Brunaud (basse, piano, chant) et Romain Tiriakian (guitare, clavier, chant)
accompagnés de Guillaume Marsault (batterie, percussions)

PhanTTom est un duo d’indie pop français formé en 2015. Romain Tiriakian et Pablo Brunaud, au travers d’un songwriting mêlant élégance feutrée et aphorisme élodique, nous invitent dans un monde en noir et blanc où les protagonistes se complètent, portés par des textes en français et en anglais aux teintes épurées.

 

 

Carte blanche au Collectif d'auteurs et d'autrices Traverse

Adrien Cornaggia - Riad Gahmi - Kevin Keiss - Julie Ménard - Pauline Ribat - Yann Verburgh

Traverse, qu’est-ce que c’est ?
Il y a tout juste trois ans
Adrien Cornaggia Kevin Keiss Julie Ménard
Riad Gahmi Pauline Ribat Yann Verburgh
Résidons à la Chartreuse
Ancien monastère du XIVe siècle devenu
Centre national des écritures du spectacle
Chacun de nous vaque à son oeuvre dans sa
cellule de moine
Or tous les soirs en cellule X
La table est dressée pour tous les résidents
Et c’est là
Que l’idée de Traverse pointe le bout de son nez
Une fédération de lettres
Une histoire amoureuse aussi
Une troupe même
Une troupe d’auteurs et d’autrices

Le Collectif Traverse se donne pour vocation de mener une réflexion en actes et dans les théâtres autour de la question de la place des auteurs et de la littérature dans le paysage artistique contemporain. Réfléchir et infléchir le rôle des auteurs dans la création actuelle. Notre travail se définit en grande partie par l’apport et le rapport que nous entretenons avec la pratique théâtrale proprement dite. Nous souhaitons être au cœur du processus de plateau tout en affirmant une écriture littéraire forte. Nous souhaitons un collectif d’autrices et d’auteurs envisagé comme un « groupe d’action », une véritable « troupe d’auteurs ». Faire de nos écritures solitaires une aventure collective.

 

 

Adrien Cornaggia
Auteur et dramaturge. Diplômé de lettres classiques, formé en jeu au conservatoire de Bordeaux et à l’Ensatt en écriture dramatique. Baïnes est récompensée en 2015 aux Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre et éditée par Théâtrales. Depuis, il a écrit entre autres La Mandale et Trankillizr (Sven Narbonne), Vadim à la dérive (Louise Vignaud) ou encore la partie textuelle du prochain spectacle du chorégraphe Gilles Baron.

Riad Gahmi
Auteur et comédien. Formé à l’école de la Comédie de Saint-Étienne. Ses pièces sont créées par Philippe Vincent (Où et quand nous sommes morts), par Mathias Moritz (Du sang aux lèvres) ou coproduites par La Comédie de Saint-Étienne (Gonzoo / Pornodrame, Les Trois Singes). En cours, deux commandes pour Kheireddine Lardjam et le tandem Yann Métivier, Thomas Gonzales.

Kevin Keiss
Auteur, dramaturge, metteur en scène. Formé au Théâtre national de Strasbourg. Collabore régulièrement avec Maëlle Poésy. Ceux qui errent ne se trompent pas au Festival d’Avignon 2016. Édité chez Actes Sud-Papiers, ses pièces ou adaptations sont toutes jouées. Travaille en France et à l’étranger avec Julie Berès, Élise Vigier, Lucie Berelowitsch, Laëtitia Guédon, Munstrum, Baptiste Guiton, Didier Girauldon, Kouhei Narumi (Japon), Jean-Pierre Vincent.

Julie Ménard
Autrice et comédienne. Collabore avec des compositeurs dont Romain Tiriakian pour Dans ta peau. A écrit entre autres Jo&Léo (Chloé Simoneau) ; Inoxydables (Maëlle Poésy, CDN de Dijon) ; Vers où nos corps célestes et Les Garçons ne pleurent pas (Thibault Rossigneux). Elle est membre du collectif l a c a v a l e qui mêle théâtre et cinéma documentaire.

Pauline Ribat
Actrice, autrice et metteuse en scène. Formée en jeu à l’Académie-Théâtrale Françoise Danell-Pierre Debauche puis au conservatoire national supérieur d’art dramatique. Elle joue sous la direction de Grégoire Callies, Guy-Pierre Couleau, Jacques Kraemer... En 2013, elle écrit et met en scène son premier texte Depuis l’aube (ode aux clitoris), en tournée jusqu’en 2020. Suit Entrailles, qui sera créée par l’autrice à l’automne 2019.

Yann Verburgh
Auteur. Collabore régulièrement avec le metteur en scène Eugen Jebeleanu qui crée son premier texte, Ogres. Suivent H.S. tragédies ordinaires, 500 mètres, Les Règles du jeu, Digital natives… Publiés par Quartett Éditions et les Solitaires Intempestifs, ses textes sont lus à la Comédie-Française, distingués par de nombreux prix, mis en ondes sur France Culture, adaptés en opéra et sont traduits et joués en plusieurs langues.