Petite Forme (titre provisoire)

  • Guillermo Pisani © David Balicki

GUILLERMO PISANI

Petite Forme est un projet d’écriture et de spectacle dont le point de départ est une interrogation, dans le contexte de la crise des migrants, sur l’existence de différentes visions du monde, de différentes manières d’être au monde et leur articulation plus ou moins conflictuelle dans un vivre ensemble démocratique ; sur le chemin politique vers l’idée de l’autre comme semblable ; sur les rapports complexes entre les droits de l’homme (universels) et les droits du citoyen (français), entre les valeurs qui constituent le socle de notre identité, et qu’on dit universelles et les luttes pour l’hégémonie géopolitique, entre « l’Occident » et « les autres ».

Après avoir alterné des moments d’écriture et de recherche au plateau avec les comédiens pour qui j’écris la pièce (Caroline Arrouas, Boutaïna El Fekkak et Arthur Igual), cette résidence à la Chartreuse me permettra de revenir à l’écriture en solitaire pour développer un premier état du texte.

Guillermo Pisani est auteur, metteur en scène, dramaturge et traducteur. Il est directeur artistique de la compagnie LSDI, avec laquelle il a créé ses derniers textes : J’ai un nouveau projet (Comédie de Caen 2018 / Studio-Théâtre de Vitry, 2019) ; C’est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur (Comédie de Caen / Théâtre Ouvert, 2017) et Le Système pour devenir invisible (Théâtre de Vanves, 2015). Ses pièces ont aussi été mises en scène ou en espace par Marcial Di Fonzo Bo et Élise Vigier, Alain Françon, Adrien Béal et Louise Dudek.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.