Entrailles

Pauline Ribat

Construit comme une série de tableaux qui résonnent les uns avec les autres, ce texte dresse le portrait d’une génération, d’une époque et fait se mêler l’histoire d’un couple avec les questionnements de toute une société moderne. Du témoignage d’une petite fille de onze ans à une scène de porno en réalité augmentée en passant par une banale mais terrible dispute d’amoureux IRL, les tableaux explorent les concepts d’idéaux forgés depuis l’enfance.

 

Après deux ans à l’Académie théâtre Françoise Danell-Pierre Debauche, Pauline Ribat entre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. À sa sortie, elle travaille avec Jacques Kraemer, Guy-Pierre Couleau, Stéphanie Tesson, Grégoire Callies... En 2015, la Chartreuse l’accueille en résidence pour son premier texte Depuis l’aube (ode aux clitoris) mis en voix pendant les Rencontres d’été 2015 puis créé en novembre 2016 à la Scène nationale de Chambéry. C’est pendant cette résidence qu’elle rencontre les futurs membres du collectif Traverse.

Avec l’aide du Conseil départemental de Savoie et de la Ville de Chambéry; de la Région Auvergne-Rhône-Alpes; le soutien de l’Espace Malraux-Scène nationale de Chambéry et de la Savoie; de la compagnie du Pilier des Anges; de la Chartreuse-CNES; l’accompagnement de L’Espace Malraux-Scène nationale de Chambéry et de la Savoie.