jpg); ">
flèche avantflèche suivant
mars 2015
L M Me J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
RÉSIDENCES INDIVIDUELLES | Individual residences
archives
GUILLAUME VINCENT
En résidence du 23 mars au 4 avril 2015
Guillaume VincentLa tour de constance (titre provisoire)
Marivaux est l’auteur qui m’a donné envie de faire de la mise en scène. Ses jeux de miroir, de travestissement, de mensonge, convoquent l’acteur paradoxalement non pas à l’endroit d’une maîtrise et d’un savoir-faire, mais plus à l’endroit d’un abandon, d’une perte de repères, en tout cas d’une confusion...
 
ALEXIS ARMENGOL / MARC BLANCHET
En résidence du 23 au 27 mars, du 24 au 30 avril et du 22 juin au 4 juillet 2015
Marc Blanchet © Vincent BengoldAlexis Armengol © Frank TernierÀ ce projet personne ne s’opposait
À ce projet personne ne s’opposait abordera les questions liées au pouvoir en interrogeant la répartition de la connaissance et du savoir-faire dans notre monde post-industriel et en travaillant autour de nos possibilités de résistance et de combat humaniste... 
 
CÉLIA HOUDART
En résidence du 9 au 20 mars et du 8 au 19 avril 2015
Célia Houdart © Hélène BambergerDans vos yeux profonds comme les mers (titre provisoire)
Après l’expérience du roman et celle des pièces sonores que je conçois avec Sébastien Roux depuis près de dix ans, le désir m’est venu d’écrire à nouveau pour le théâtre. Un théâtre pour plusieurs acteurs, qui mêlerait différents régimes de parole : monologues intérieurs, récits, dialogues...
 
AURORE JACOB
En résidence du 9 au 20 mars 2015
Aurore Jacob © Céline Nieszawer
(Sur)exposition
Se déshabituer des faits qui deviennent divers. C’est l’origine de ce projet.
(Sur)exposition s’inspire du reportage sur « la Révolutionnaire nue » et s’en éloigne rapidement. Le monde est passé à la moulinette pour le recréer ; le sentir dans son corps et non par sa tête. Un langage à fleur de peau...
 
HUGUES CHABALIER
En résidence du 2 au 29 mars 2015
Hugues Chabalier © Josianne Barthès Les surfeurs californiens
L’aventure d’un groupe pop, de sa création à sa séparation. Un groupe fait de quelques amis du lycée, en province, qui connaît la gloire le temps de quelques étés. Comment peu à peu s’industrialise leur musique...
 
CAROLE THIBAUT
En résidence du 2 au 11 mars et du 18 au 24 mai 2015
Carole Thibaut © Geoffroy DemarquetMonkey Money
Monkey Money met en scène une société fantasmagorique, coupée en deux par un mur qui sépare le monde des riches et le monde des pauvres. Ces deux mondes sont posés, face-à-face, en miroirs inversés, jusque dans les personnages qui les composent....
 
SYLVIE MARCHAND
En résidence du 23 février au 22 mars 2015
Habiter Le Monde Sylvie Marchand © Lionel Camburet
La peau de l’Amérique,
Routes transhumaines
Sylvie Marchand revient avec ce nouveau projet d’écriture : La peau de l’Amérique, une réflexion sur son expérience du territoire américain à partir d’archives filmiques et photographiques collectées au Mexique (Sierra Tarahumara), aux USA (Arizona, Louisiane et Mississippi) et au Canada (Alberta et Québec)...
 
VIRGILE DESLANDRE
En résidence du 23 février au 15 mars 2015
Virgile Deslandre
Le Rivage des Syrtes
Aldo, fils d’une grande famille d’Orsenna, décide de s’éloigner de la ville. Il demande et obtient le poste d’ « Observateur » des forces armées de l’Amirauté, forteresse défensive située aux confins du territoire et aux abords de la mer des Syrtes...
 
JULIEN AVRIL
En résidence du 23 février au 8 mars 2015
Julien Avril
À la Mélancolie
À la Mélancolie est une pièce sur le passage. De l’apparition d’un enfant dans l’espace intime de ses parents jusqu’à son admission à l’école, le corps social. Trois sources d’écritures : documents, poème et mythologie. Organiser le frottement du réel, de la culture commune et de l’imagination...
 
SABRYNA PIERRE
En résidence du 23 février au 8 mars 2015
Sabryna Pierre © Thibault Maurel de Maillé 2014
Sagenhaft (titre provisoire)
Ce texte propose de revisiter la « rumeur d’Orléans » en empruntant les caractéristiques mêmes de la légende urbaine : une fable mouvante, qui laisse le personnage central à la totale merci des errements de l’imaginaire collectif...
 
 
1 à 10 sur 19 documents suivants
 
 
presse  |   mentions légales  | partenaires  |    A+  |   A-   |